Les investissements d’Apple

Les géants de la Tech doivent constamment innover, inventer et réinventer les nouvelles technologies pour rester concurrentiels. Certains tentent même de prendre de l’avance sur leurs semblables, en investissant des sommes colossales dans la Recherche et le Développement. C’est le cas d’Apple, qui se positionne en véritable précurseur dans le domaine technologique. À quoi servent ces investissements ? Pourquoi la marque à la pomme investit-elle autant d’argent dans la recherche ? Les réponses.


Pourquoi la firme Apple investit-elle autant en R&D ?


Depuis 2007 et l’arrivée du tout premier iPhone, Apple n’a jamais cessé d’innover. Ses investissements en Recherche et Développement ont d’ailleurs été multipliés par quinze ! En 2017, ils étaient de 11,6 milliards de dollars. Et ce chiffre continue de grimper, année après année. Et plusieurs raisons expliquent cette tendance à l’investissement, qui ne semble pas prête de s’arrêter.


Étendre son portefeuille de produits


En investissant autant, Apple se donne donc la chance de pouvoir étendre ses gammes de produits. Au départ, la marque ne produisait que des micro-organisateurs et des baladeurs : les iPod. Mais aujourd’hui, la marque enchaîne les produits, et les succès. Après l’iPhone en 2007 (à chaque année son ou ses nouveaux modèles), la marque a également lancé des tablettes tactiles iPad, des montres connectées haut de gamme Apple Watch, ainsi que la télévision avec l’Apple TV. Plus récemment, la marque a décidé de rendre nos maisons intelligentes avec la mise en service des HomePod. De plus, chaque famille de produits se décompose en différentes gammes. Il n’existe pas qu’un modèle d’iPhone, d’iPad ou d’Apple Watch !

R&D Apple


L’intégration verticale vue par Apple


Depuis maintenant près de dix ans, Apple applique une stratégie d’intégration verticale. Pour cela, la firme développe des composants technologiques en interne, et réduit ses partenariats au strict minimum. Cela lui permet de garder la main sur les performances de ses produits, mais aussi de mieux contrôler ses coûts. Par ailleurs, la firme peut ainsi se différencier de ses concurrents et mieux maîtriser les délais de fabrication de ses nombreux modèles de produits.
Pour l’heure, cette internalisation made in Apple se concentre sur la technologie de traitement graphique. Mais rapidement, elle devrait aussi comprendre la gestion de l’alimentation et la production des écrans.


Des services qui montent, qui montent


Apple est un constructeur de matériels mondialement connu. Mais il faut savoir que la marque propose aussi des services numériques, à l’image d’iTunes, de l’iCloud ou encore, de l’AppStore. Cette activité rapporte d’ailleurs à la firme des milliards de dollars chaque année. Et Tim Cook, le PDG de la firme à la pomme, a pour ambition de faire grimper les gains dans les années à venir.

tim cook r&d apple

Cela n’est rendu possible que par l’investissement en R&D. Bien entendu, il s’agit ici de services déjà disponibles. Mais il est certain que la marque imagine aujourd’hui les services qu’elle nous proposera dans un avenir plus ou moins proche.

Imaginer aujourd’hui les produits de demain


Bien sûr, le pôle de recherche et développement a pour objectif de mettre au point les produits que nous utiliserons tous demain. Apple investit donc des sommes importantes dans l’avenir, et explore de ce fait des idées nouvelles. Ces dernières devraient alors prendre le relais, ou simplement venir compléter son portefeuille de produits. Voitures autonomes, réalité virtuelle, électroménager intelligent… Les technologies prennent de plus en plus de place dans notre quotidien, ce qui n’est pas pour déplaire à la marque qui imagine en ce moment même des produits étonnants. Et ceux que nous utiliserons prochainement. Mais la marque à la pomme sait se faire discrète. Elle ne révèle rien de ses avancées et découvertes. Et encore moins ses nombreuses idées en la matière.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés